. AIN-M'LILA






                     
               
               







     
           
 



     
Mlila,source de nos rêves, ……Tu hantes toujours nos souvenirs. …… Tu es pour nous comme la sève………. Qui aide l'arbre à refleurir……………………………………………………………. Par dessus nos terrasses,…… Par dessus nos toits, ……On voit le Guerrioun et le Fortas………..Qui veillent toujours sur toi…... Imposant et chargé d'histoire,……….. Nif Nsser repose sur son aire,………… Couvant les plus belles pages de gloire…….. De tes hommes au nif légendaire.………………………………………………………………………. Pays de braves, pays de sacrifices,………. Tu as donné à la révolution………… Beaucoup de tes meilleurs fils,……….Morts en martyrs pour la nation………………………………………………………………….. Que l'on vive ici ou là,……….. Que l'on soit n'importe où ailleurs,……… On garde toujours pour toi O M’lila ! …………. Une grande place dans nos cœurs. …………….Car nous sommes pétris de ton argile …………Et nos destins sont toujours liés……………. C'est pourquoi notre chère ville,……….. On ne peut jamais l'oublier……………………..……… ***** Said Maatougui –Said49 *****
مليلة.......... مليلة بلاد الكواشية.......... وسيدي احمد الشريف الوالي الزين.......... راكي في القلب غالية عليا.......... نغيب و نرجعلك في الحين.......... الشامخة راكي تعزي عليا.......... و سكيو في العرقوب حارس متين.......... ناسك هجروك خلاوك وحدانية ............ و في الغربة راهم مهمومين.......... بلعوادي قال كلمة و خلاها للناس الفاهمين .......... تفناي قبل البلدان بعشرات السنين........... وينهم رجال الهمة و الفنطازية............ الزمول و السقنية مجمولين............ وينهو حمنى وليد البلعقلية.......... هو و العربي كانو فرسان بارزين......... وينهم ولاد الدراج اهل النية............... وينهم الولية و الصالحين.......... قرابصي بن مهيدي و قواجلية.................... فضلوا يموتوا مجاهدين................ رحتي خسارة يا مليلة و جاوك ناس جاهلين........................ هبطو بشانك و في الحرام راهم عايشين..................... السرقة الرشوة و الانانية..................... و نساو الله و يوم الدين............................*******........ ولـد الشامـخـة........*******
Nos icones

       Hadj Âmimi  حاج اعميمي الله يرحمو 

 Benzouai Sahraoui   dit El Hadj Aamimi est né en 1914 .
Frère unique de Aissa Palomba .Son surnom Aamimi vient du mot Aami (mon oncle).C’est lui-même qu’il l’a inventé pour appeler tous les gens par ce surnom. El Hadj Aamimi porte toujours une gandoura et une chachia rouge mais à la fin de sa vie et à cause de sa maladie au niveau de ses orteils, il a terminé avec des biquets. Avec toute sincérité El hadj est une personnalité très célèbre pour tous les anciens de la ville surtout dans son éducation parce que c’est un véritable fidèle .Toutes les familles M’lilies l’accueillent à bras ouverts et sans protocole même avec les femmes. Lorsqu’il se rend chez une famille il trouve surtout ses plats préférés (Tamina,Zraiga et Laassida) sans qu’il oublie sa chose préférée c’est de mordre les petits enfants parce qu’il les adore beaucoup.
                      Il était l’ennemi numéro un des harkis. A chaque fois qu’il les rencontre, il leur lance des paroles propres à lui.Ahrou ahrou ya lgoumi biyae dhahrou.Ya el harki rak marki.Ya lgoumi rak menomi jusqu’à son interdiction de séjour à Ain m’lila par les forces françaises à cause de ses paroles hostiles aux harkis à la fin de décembre 1961 et plus précisément au mois de Ramadhan. Alors, il a été obligé de rejoindre sa maman à Tébessa jusqu’à la fin de mars 1962 juste après le cessez le feu.  Il est l’homme le plus réputé pour son attachement au pèlerinage  Il a pu réaliser son rêve de faire le pèlerinage deux fois : le premier à pieds, c’était avant la révolution mais le deuxième par bateau juste après
  .  l’indépendance en 1963. C’était un homme très fidèle qui ne rate jamais la prière à la mosquée d’Al Attik jusqu’au dernier jour de sa vie, c’était le vendredi 17 janvier 1969 à la prière de Essoubh pendant Essoudjoud. Que Dieu l’accepte dans son vaste paradis

                                                     Les documents de voyage de Hadj Âmimi

           Disons que Hadj Âmimi a beaucoup voyagé par rapport à l' époque, ci après copie de deux ( Passeports ), le premier est un passeport regulier délivré 4 Mars 1965 on remarque que le passeport comporte un certains nombres de cachets entréee et sorties,  le deuxième passeport est un passeport spécial pour le pélerinage à la mecque, il est délivré le 27 mars 1963, huit mois après l' indépendance, malheureusement la photo du 2ème passeport a disparue il ne reste que la trace des aggrafes sur la dernière page.

Abdeslem Kihal

Mansouri ali dit Quinouss

Adjeroud Sebti dit Titess



 Naoui Badaoui
Ne le 11 Juillet  1923  a Douar El-Kouahi AIN-MLILA
Ouaznaji Hocine
dit Barara

Le Brave Hadj Guilloum
Bounab Salah dit El-jOCKEY